On y est !

Après sept mois de crise politique insoluble, dans un pays divisé et dont la classe politique fait preuve d’un remarquable amateurisme, l’armée, par la voix d’un beau quarteron de généraux gominés assis en rang d’oignon, comme on en voit dans les meilleurs films, a coupé cet après-midi toutes les chaînes de télévision pour annoncer que le vingtième coup d’état thaïlandais était officiellement lancé.

QuarteronUn couvre-feu est en vigueur à partir de dix heures du soir. Il est probable que les écoles seront fermées demain jusqu’à nouvel ordre (cela va faire quelques heureux). Les chaînes étrangères sont elles aussi coupées ce soir. Pour l’instant Internet semble fonctionner, pas sûr que son existence soit arrivée aux oreilles des militaires.

Amis de la quiétude des pays tempérés, bonne soirée !

Un siècle de coups d’état en Thaïlande

Pour fêter l’instauration de la loi martiale ce matin et un possible coup d’état dans les heures qui viennent, huit ans après celui qui a chassé Thaksin Shinawatra du pouvoir, j’ai créé une petite infographie récapitulant l’ensemble des coups d’état (réussis ou non) ayant eu lieu au cours des cent dernières années.

La Thaïlande est un pays où les coups se succèdent avec régularité…

Coups in Thailand

 

 

La fête du travail, c’est encore mieux quand on ne travaille pas

Après un mois d’absence, et alors que certains semblent s’impatienter, quoi de mieux que cette petite annonce lapidaire vue à Krabi, sur la côte ouest de la Thaïlande, où nous avons passé une semaine de vacances pour Songkran, le Nouvel an thaïlandais, à la mi-avril.

Come back

Le mois d’avril s’était ouvert sur un instantané d’une rue bangkokienne, entr’aperçue à la faveur de la sacro-sainte pause méridienne des vies salariées réglées comme du papier à musique. Une dizaine de jours après ce billet, je retournais plus vite que prévu à l’abstinence lavorative à la faveur d’une rupture de période d’essai pour incompatibilité aiguë de caractère et d’humeur. Le rythme pouvait se faire de nouveau plus humain, d’autant plus que les grandes chaleurs estivales découragent qui que ce soit de passer plus de dix minutes le nez dehors. Il n’y a que les tortues qui en profitent pour se faire dorer la carapace au soleil, bien que je ne sois pas tout à fait certain que cela soit recommandé à l’albinos, qui est déjà bien assez vilaine comme cela.

Tortues

La belle et la bête enfin pour parfaire ce tableau idyllique d’un début de mois de mai enfin annonciateur des premières pluies. Il y a un an exactement, Blum partait, dans des cahots, quelque part dans la nuit des chats (Il n’y a plus rien, à la mode féline). Depuis quelques jours, le lapin Jeannot, qui est officiellement celui de Romar, et dont le nom दर्लिंग se prononce Janou et signifie « chéri » en népalais, passe ses jours et ses nuits à la maison, pour le plus grand bonheur de certaines.

Le lapin